BRUCE LEE

 

Bruce Lee débute les arts martiaux à l'âge de 13 ans au dojo de Sifu Yip man (expert en kung fu wing chun).

Bruce Lee avait déjà en lui ce besoin de tester les techniques apprises dans la réalité, ce qui l'amena rapidement devant les forces de Police. Ses parents décidèrent alors de l'envoyer à San Francisco en 1958, Bruce avait tout juste 18 ans. Bruce commença par travailler dans un restaurant, puis fut accepté à l'Edison Technical School où il obtient son diplôme. Il commença alors à donner des leçons de Kung Fu dans les parcs et jardins publics. Bruce apprend la philosophie à l'University of Washington où il enseigne le Kung Fu à quelques étudiants, dont sa future femme Linda Emery. Bruce ouvre le 19 Juillet 1964, l'institut de "Jun Fan Gung Fu" à Oakland, puis épouse Linda le 17 Août.

 

Bruce enseignant à toutes personnes, il se fait rapidement mal voir par la communauté chinoise qui lui lance un défi sous la forme d'un combat. L'enjeu est simple, si il perd il devra fermer toutes ses écoles. Bruce relève le défi et le gagne en quelques minutes, mais étrangement Bruce est déçu, pour lui le combat a été trop long. Bruce va revoir son style et va alors créer le JEET KUNE DO (la voie du poing qui intercepte).

 

Le 2 Août 1964 Bruce fera une démonstration de Jeet Kune Do au tournoi international de karaté de Long Beach, qui changera sa vie. Il se fit remarquer par un producteur, William Dozier, qui lui confiera le rôle de Kato dans le Frelon vert. Malgré une bonne notoriété, Bruce n'arrive pas à décoller dans une amérique peu enclin à donner le premier rôle à un Chinois.

 

En 1970 suite à une grave blessure lors d'un entrainement, Bruce alité, pose alors les fondements du Jeet Kune Do sur papier, le "Tao du Jeet Kune Do" voit alors le jour. En 1971 la série du Frelon Vert fait un carton en Chine et Bruce devient une super star. Il signe alors un contrat avec Raymond Chow, le directeur des studios de la Golden Harvest pour deux films, Big Boss et La Fureur de vaincre, qui firent tout deux un véritable carton. Bruce est lancé et enchainera les films, lui permettant ainsi de montrer à tous, l'étendue de son talent et l'éfficacité du Jeet Kune Do.

 

En 1973, alors que Bruce travaillait sur le film le Jeu de la mort, il s'écroule. Il décèdera subitement et en pleine gloire des suites d'une hypersensibilité à l'Equagésic, une sorte d'aspirine que l'actrice Betty Ting Pei lui donna pour calmer des mots de tête. On pourrait croire que l'histoire s'arrête ainsi, mais c'était sans compter sur l'incroyable héritage que Bruce laissa au monde, le  JEET KUNE DO, qui révolutionna à jamais le monde des Arts martiaux. 

 
 
        DAN INOSANTO

Daniel Arca Inosanto, né le 24 juillet 1936, est un artiste martial américain d'origine Philippines.

 

Il s'entraina avec Bruce Lee lors de la création du Jeet Kune Do, dont il est d'ailleurs l'un des trois seuls pratiquants (avec taky kimura et james yimm lee) certifiés par l'auteur.

 

Il vit actuellement à Los Angeles où il possède une fameuse académie d'arts martiaux. En plus d'être un pratiquant et maître de Jeet Kune Do, Dan Inosanto est une des références pour le Kali Fillipino (Art martial originaire des Philippines) caractérisé par l'emploi de bâtons, couteaux et épées (Kali Escrima) et mains nues lors des combats.

Il a joué dans le dernier film inachevé de Bruce Lee : Le Jeu de la mort (Game of death).

 

JEET KUNE DO - ARTS MARTIAUX - PHILOSOPHIE - PREPARATION PHYSIQUE

© 2015 ADT-JKD by Pierre Chatellier